HANDISPORT LE MANS : site officiel du club de basket de LE MANS - clubeo

PHASE FINALE CHAMPIONNAT DE FRANCE NATIONALE 2. ANGLET (64)

3 juin 2013 - 17:26

C’est vers minuit, le vendredi 31 mai que la délégation Mancelle est arrivée dans le Domaine du Pignada à Anglet. La route fut tranquille, mais un peu longue et sans la pluie. Les rencontres ne commençant que le lendemain à 15 heures...

Anglet, les 1 et 2  juin 2013


PHASE FINALE CHAMPIONNAT DE FRANCE NATIONALE 2. ANGLET (64)

C’est vers minuit, le vendredi 31 mai que la délégation Mancelle est arrivée dans le Domaine du Pignada à Anglet. La route fut tranquille, mais un peu longue et sans la pluie. Les rencontres ne commençant que le lendemain à 15 heures, les manceaux avaient donc un petit moment de détente et d’amusement entre eux.

C’est à 15 heures sonnante que le Mans va engager les hostilités contre Anglet, l’organisateur du tournoi. Avec Beaucoup de joueurs d’expérience. La majorité ayant évolué en nationale A. Anglet semble être une vraie montagne. C’est plutôt l’inverse qui se produit au 1er quart temps. Le Mans est devant avec deux 2 points avance 17 à 15. C’est au deuxième quart que la machine mancelle va un peu se gripper. Le résultat est sans appel pour Anglet qui gagne le 2e quart temps 3/19. A la mi-temps, l’écart est important 20/34. Bousculé surtout physiquement, les manceaux ne vont pas surtout baisser les bras bien au contraire. Ils vont repartir pour essayer de recoller au score. Le 3e quart temps est encore perdu 8/12. Au dernier, les choses sont de nouveau à l’avantage des manceaux. Car Anglet est bien plus fatigué. L’écart au 2ème et début du 3eme quart était trop important.

A 18hoo, il fallait juste changer gymnase pour aller retrouver Marseille vainqueur contre Meaux (région parisien) quelques minutes plus tôt. C’est d’abord la taille des joueurs de Marseille qui est impressionnante. Avec un numéro 12, Koffi, véritable tour de contrôle. Les choses là encore ne sont pas simple visuellement. Mais sans complexe le Mans va se lancer sur ce qui ressemble à une deuxième montagne. Les débats sont plutôt équilibrés même si le Mans qui gagne le premier quart temps 14/8. Les marseillais vont immédiatement réagir et remporter le 2eme 6/10. A la mi-temps le score de 20/18 pour le Mans. Le 3eme quart temps est à l’avantage des marseillais 10/15 qui prennent 3 points d’avance. Très équilibré le dernier quart temps est remporté par le Mans 10/9. En reprenant un point à Marseille, le Mans ne récupère pas son retard. La victoire est pour Marseille 40/42. Dans cette deuxième rencontre, Marseille à compté jusqu’à 10 points d’avance à 5 minutes de la fin. Le seul regret à avoir est que les
manceaux sont passé à deux doigts de battre l’équipe vainqueur du tournoi.

Avec deux défaites chacune, le Mans et Meaux vont s’affronter pour le 3e ou la 4e place. C’est Meaux qui rentre bien dans la rencontre. La vitesse et l’adresse sont de leur côté. C’est logiquement aussi que le premier quart temps soit à leur avantage 25/10. Le 2eme est pour le Mans qui ne veut plus trop prendre de retard 5/10. A la mi-temps, le score est pour Meaux 30/20. Le Mans qui veut à tout prix refaire son retard gagne le 3mee 15/19. Mais l’effort consenti pour recoller au score se paie à la fin 13/9 pour une victoire de Meaux 58/48. Probablement le plus gros score du tournoi.

Au final, avec une équipe solide, compact et ses trois victoires, c’est Marseille qui remporte le Tournoi grâce à sa victoire sur Anglet 41/34. Ce dernier fini 2e, Meaux 3e et le Mans 4e. Pour véritablement contester la victoire à de grosse équipes, les manceaux ont plus que jamais besoin d’un finisseur. Une tour de contrôle comme dans tous les clubs qui jouent les premières places du tableau.

Il faut aussi des moyens pour une Ville du Mans qui voudrait voir le Handibasket en bonne position en France. Vue les effectifs en face, il fallait vraiment être costaud du côté du Mans pour bien figurer. C’est ce qui a été fait.

La saison prochaine, c’est la national 1C qui attend les manceaux. Plus rien à voir avec ce qui ont connu jusqu’à maintenant.

En attendant, les manceaux ne rentrent pas les mains vide de leur week-end du sud-ouest. Le trophée pour le meilleur jeune du tournoi est revenu à Sébastien Evanno, celui du joueur le plus âgé à Philippe Guillot et celui du fair-play pour notre comportement exemplaire.

Rien à dire sur le déroulement du tournoi. La Ville d’Anglet a assuré dans tous les compartiments. Merci à elle pour cette magnifique organisation.


Pierre SOSSO BEKOMBO

Commentaires